Qu’est-ce qu’un enseignement et un apprentissage de qualité

Vision en début d’UE

Selon moi, un enseignement de qualité est un enseignement qui apporte quelque chose à l’apprenant, qui le pousse vers l’avant et l’accompagne dans ses moments de doutes.

Un apprentissage de qualité est un apprentissage qui a du sens pour l’enseignant mais également pour l’apprenant. Cet apprentissage doit pouvoir se moduler en fonction des facilités et des difficultés de celui-ci, il doit s’adapter au rythme de chacun afin d’être le plus efficace possible.


Vision en fin d’UE

En cette fin d’UE, ma vision de l’enseignement a évoluée.

L’enseignement ne s’arrête pas seulement à « donner » son cours, mais à le faire vivre. Pour cela, plusieurs moyens sont à notre disposition :

  • réaliser une présentation grâce à différents supports (PowerPoint, MindMap, Prezi, Sway, …)
  • utiliser des technologies telles que les TIC et NTIC (Blackboard, Web documentaire, MOOC, Serious games, réseaux sociaux, …)
  • créer une dynamique de groupe (modifier la disposition de la classe, créer une ambiance de classe, travailler par groupe, …)
  • utiliser différentes pédagogies (active, différentiée, projet, …)
  • mettre en place des séquences pédagogiques utilisant différents canaux (vue, ouïe, manipulation, …) afin de faire appel aux différentes formes d’intelligences

La motivation est également un facteur très important dans l’implication scolaire. Utiliser la motivation intrinsèque permet un plus grand engagement de la part des apprenants.

Responsabiliser les apprenants et relier au concret de la réalité professionnelle est très important. Il faut également garder un fil conducteur afin de ne pas perdre l’attention des apprenants.

Les situations problèmes peuvent être un très bon point de départ, car les étudiants vont pouvoir poser des questions et mettre en lien avec la matière. En prenant en considération les questions des apprenants, on les pousse à s’interroger et cela permet de capter l’attention du grand groupe.

Il faut également avoir une grande disponibilité.

L’apprentissage de s’arrête pas aux points mais doit aller plus loin. Quand on est capable de faire des liens entre la matière « apprise » et la réalité, quand on est capable d’utiliser et d’adapter une théorie dans des situations concrètes, je pense que l’on peut alors parler d’un apprentissage efficace.


Pourquoi ces changements ?

Avant cette formation, je ne connaissais que ce que j’avais vécu, c’est à dire un enseignement transmissif, où les points reflétaient le niveau d’apprentissage atteint.

Au fur et à mesure du déroulement des séquences, j’ai élargi ma vision. J’ai été au-delà de mes représentations initiales, je me suis remise en question et ai découvert que l’enseignement autant que l’apprentissage ne se cantonnent pas aux quatre murs d’une classe. On ne doit pas être forcément assis derrière un banc, il faut utiliser toutes les ressources dont on dispose (l’espace, le matériel, les relations, …).

Il n’y a pas UNE méthode d’enseignement, comme il n’y a pas non plus UN type d’apprentissage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s